Nintendo DS

Abyss

Test DS

Abyss

Par blackoo - Le 09 octobre 2012

Si Nintendo s'est toujours défendu de ne pas proposer du contenu similaire à ce que l'on trouve sur smartphones, nous pouvons tout de même constater que de plus en plus de petits jeux abordables tant dans le gameplay que dans le prix arrivent sur les services dématérialisés de la firme. C'est le cas de Abyss du studio EnjoyUp! Games qui, sans prétention, est disponible sur DSiWare. Amis des crises de nerfs, préparez votre équipement de plongée et découvrons ensemble ce titre qui, sans crier gare, propose un challenge des plus relevés.

 

1EnjoyUp! Games propose donc un nouveau titre dématérialisé et après le déjanté Crazy Chicken, place à Abyss et l'exploration des fonds marins. S'il y a des jeux où le scénario n'est pas l'attrait principal, celui-ci est toujours un minimum travaillé et expliqué avant le lancement d'une nouvelle partie. Abyss déroge complètement à la règle car, à moins de passer par le manuel virtuel du jeu, vous n'aurez aucune indication sur le pourquoi du comment. Vous ne comprendrez pas par exemple pourquoi l'oeil que vous dirigez n'est pas un oeil mais un vaisseau qui devra partir à la recherche d'une matière appelée gaia dans le fond des océans, la terre ayant épuisé toutes ses ressources énergétiques. Vous voici donc aux commandes de Nep2no, ce drôle d'engin qu'il vous faudra diriger dans les profondeurs aquatiques afin de récupérer des petites sphères lumineuses vouées à sauver la planète. Les plus anciens d'entre vous se rappellerons sans doute de ces jeux où il fallait utiliser la gravité et la vitesse afin de diriger un petit vaisseau ou autre boule comme dans Marble Madness sur Amstrad. Et bien Abyss en reprend les bases en y ajoutant l'effet de l'inertie aquatique et ce pour notre plus grand plaisir ou déplaisir, c'est selon. A vous donc de diriger avec une précision presque chirurgicale ce petit vaisseau dans d'étroits couloirs où tout faux mouvement ou précipitation entrainera immédiatement un game over car le moindre écart de trajectoire ou mauvaise estimation de la vitesse vous enverra dans le décor. Alors à moins d'être un pro de ce genre de jeu, attendez-vous à faire de nombreuses tentatives avant de terminer un niveau. Mais là ou EnjoyUp! Games pousse le vice encore plus loin, c'est que non seulement Nep2no doit être dirigé avec précision mais en plus d'un chrono un poil stressant, votre vaisseau devra récupérer des gaia rapidement afin d'augmenter le halo de lumière qui l'entoure sous peine de se retrouver dans le noir total et donc perdre inévitablement. Enfin, il vous faudra compter sur la présence d'obstacle et ennemis représentés sous des formes géométriques, qu'il faudra esquiver, bien évidemment.

 

2D'un point de vue technique, Abyss ne brille pas d'une réalisation époustouflante mais l'ensemble est cohérent. Les graphismes sont modestes et assez peu colorés mais cela renforce l'impression de profondeur et le halo lumineux diminuant avec le temps, l'effet est d'autant plus prononcé. L'écran tactile n'est pas utilisé en tant que tel et servira uniquement à afficher les infos de jeux avec le fameux chronomètre si stressant. La bande son est également là pour renforcer le sentiment d'inconnu et d'endroit presque désert et est très agréable à écouter. Des voix digitalisées sont aussi de la partie et leurs sonorités robotiques nous rappellent que nous ne dirigeons pas un mutant cyclope mais bel et bien un vaisseau chargé de sauver la terre. Coté jouabilité, on dirigera l'orientation du vaisseau avec la croix (ou le stick analogique sur 3DS) et jaugera la vitesse ou le freinage à l'aide des boutons. Le tout demande un petit temps d'adaptation mais se révèle vite simple à prendre en main. La durée de vie dépendra elle de votre facilité à manier Nep2no et à gérer la gravité, la vitesse et l'inertie de celui-ci. Le jeu ne compte que 12 niveaux mais le challenge est suffisamment relevé et vous demandera beaucoup d'essais afin de comprendre et assimiler les différents parcours, qu'il vous faudra bien souvent mémoriser et retenir afin d'appréhender les déplacements des ennemis ou les trajectoires à prendre. Des classements sont également disponibles pour chaque niveau, avec les meilleurs scores et temps réalisés.

7
Pour résumer, Abyss est un titre qui ne brillera certainement pas par sa réalisation sommaire, bien que cohérente, mais sûrement par son gameplay simple et bien pensé et sa difficulté bien dosée qui représentent un véritable challenge tellement une grande concentration et précision sont nécessaires. Proposé à 2¤ ou 200 points, le jeu d'EnjoyUp Games est un titre sans prétention qui offre un moment divertissant.

  • Prix
  • Ambiance
  • Difficulté bien dosée
  • Réalisation un peu cheap
  • Durée de vie

blackoo

Je mange du troll au ptit déj'
Pas d'images pour ce test.

Créez votre compte