Nintendo 3DS

Story of Seasons: Trio of Towns

Test 3DS

Story of Seasons: Trio of Towns

Par ggvanrom - Le 13 octobre 2017

Il était une fois une licence dénommée Harvest Moon qui était possédée par Natsume et développée par Marvelous. Elle proposait aux joueurs d'incarner un jeune fermier dont le but était d'obtenir une ferme idyllique. Puis il y a quelques années de cela, l'alliance Natsume / Marvelous sur la licence Harvest Moon prit fin. Natsume s'en alla développer ses propres jeux, en gardant les droits du nom (harvest moon), tandis que Marvelous s'en alla avec les années d'expériences sur la licence, mais devant trouver un nouveau nom pour sa propre série. Ainsi naquit la licence Story of Seasons. Après un premier épisode fort sympathique mais pas dénué de défaut paru en 2015 sur 3DS, Marvelous remet le couvert avec un nouvel épisode baptisé Story of Seasons : Trio of Towns, toujours sur la même console. Enfilons nos bottes et préparons notre binette, il y a de la terre à retourner dans ce test.

Vis ma vie de Fermier

Comme à l'accoutumée, le jeu nous permet d'incarner au choix un fermier ou une fermière au lancement de l'aventure. La famille de votre avatar devant déménager, vous prenez la décision de ne pas les accompagner pour suivre votre propre voie, celle de la vie de fermier. C'est par cette introduction originale, qui change du traditionnel avatar amnésique qui se découvre un don, que vous allez faire vos premiers pas dans Story of Seasons : Trio of Towns. Fraichement débarqué dans la ville de Westown, vous prendrez possession de votre ferme et vous occuperez de votre terrain comme vous l'entendrez au fil des saisons. Agriculture, élevage, collecte, de nombreuses activités vous attendent dans cet épisode, et il vous faudra composer avec la principale nouveauté de cet épisode : la présence de 3 villes différentes à visiter.

Trois villes pour trois fois plus de plaisir ?

Votre ferme étant située près d'un carrefour dénommé les 4 chemins, vous débloquerez au fil des heures un total de 3 villes à visiter dans cet épisode. Sans être un véritable chamboulement dans la série (principe déjà initié avec Harvest Moon : The Tale of Two Towns), la présence des 3 villages reste intéressante même si on fait vite le tour du concept. Ainsi, vous débuterez le jeu en travaillant en collaboration avec la ville de Westown, où réside votre oncle qui vous apprendra si vous le souhaitez les bases de l'agriculture. Cette ville rappelant une ambiance Far-West est diamétralement opposée à Lulukoko, une ville estivale mêlant sable fin et jungle tropicale. Enfin, si vous aimez les ambiances détentes typiques de l'Orient, la ville de Tsuyukusa vous ouvrira ses portes. Chaque ville ayant une thématique propre, on se doute que chaque village aura des spécialités, que ce soit en terme d'agriculture, d'élevage et d'activité. Dommage en revanche qu'on ait toujours l'impression de manquer de temps pour visiter les 3 villages dans la journée.

Un de vos objectifs principaux sera de veiller à créer des liens solides avec chaque village, en vous liant d'amitié avec les habitants, en leur rendant des services, leur offrant des petits cadeaux, et en y exportant vos récoltes. Ceci aura pour effet d'accroître la réputation de votre ferme et vous permettra de débloquer certains événements spécifiques. A noter que les prétendants et prétendantes au mariage sont également propre à chaque village et qu'il vous faudra beaucoup de patience et de cadeaux sous la main pour les séduire, car après tout, l'amour est aussi dans le pré. Seulement, pour obtenir le rang d'entendre maximal avec les villages, avoir une ferme prospère et une vie de famille comblée, il faut mettre la main à la pâte, et le jeu va vous demander beaucoup d'heures d'attention pour arriver à un bon résultat.

Fermier, un dur labeur

C'est un avantage (ou un défaut pour certains), mais ce qui fait l'âme de Story of Seasons, c'est sa nature chronophage. Le jeu vous demandera énormément de temps à investir  afin de créer la ferme de vos rêves. Comme son prédécesseur et les anciens jeux Harvest Moon développés par Marvelous, les premières heures de jeu sont à double tranchant. Apprendre les bases de la vie à la ferme, faire la connaissance des habitants, découvrir les différentes activités proposées, tout cela engendre plusieurs heures non négligeables. A titre informatif, rien que pour débloquer l'ensemble des villages, il vous faudra compter entre 10 et 15 heures de jeu, et même à ce stade là vous n'aurez pas encore débloqué tout le contenu du jeu.

Une fois les phases tutoriel passées et que vous avez libre accès à votre ferme, vous pouvez choisir la manière dont vous voudrez gagner votre pain. Dans l'opus précédent, il vous fallait vous déplacer jusque chez les vendeurs afin de vendre vos récoltes et gagner votre vie. Un système certes plus réaliste, mais aussi plus contraignant niveau temps. Dans Trio of Towns, retour à la classique boîte de dépôt. Située à côté de votre ferme, vous y disposez les objets que vous souhaitez vendre, et le lendemain, vous recevez votre salaire. Bien sur, la santé de votre personnage, représentée par une barre d'énergie tient une place importante dans le jeu, chaque action consomme de l'énergie, et il vous faudra faire attention à ne pas tomber dans les pommes après avoir trop forcer. Pour pallier à ce problème, vous pouvez toujours vous préparer un encas, aller déguster un plat dans la ville de votre choix, ou encore vous faire inviter à déjeuner par un villageois avec qui vous vous êtes suffisamment lié d'amitié.

Une fois vos champs arrosés et votre bétail nourris et lavé, vous pourrez profiter d'une autre nouveauté de cet épisode, les missions d'intérim. Plusieurs villageois vous proposeront chaque jour des quêtes à remplir par le biais de mini-jeux tels qu'une session de désherbage, couper du bois, ou encore s'occuper de leurs cultures, contre de la monnaie sonnante et trébuchante. Vous proposant de l'argent facile sans pour autant être invasives, ces missions d'intérim sont tout bénef pour le joueur, puisqu'elles apportent de l'argent et augmente votre réputation auprès du village et des habitants aidés, et peuvent même, pour les plus malins, servir de point de téléportation entre les villages lors des premières heures.

On ne peut pas parler de Story of Seasons sans aborder les concours de fermier se déroulant chaque mois. Répartis dans les catégories agriculture, élevage et cuisine, vous pourrez présenter les produits de votre ferme pour tenter de décrocher la première place. Alors que jusqu'à présent les concours étaient plus pour la satisfaction personnelle ainsi que des récompenses plus ou moins intéressantes, ici chaque victoire augmente la marque de vos produits. Ainsi si vos tomates remportent un concours, vous pourrez les vendre plus cher, de même que si un de vos animaux sort vainqueur d'un concours, ses produits pourront également bénéficier d'un meilleur prix de vente. Pour finir, une importante part de crafting est à prendre en compte dans le jeu. Que ce soit pour améliorer vos outils, compléter des quêtes, construire des objets ou encore agrandir votre ferme, tout cela va bien sur vous demander de l'argent, mais également de collecter des matériaux clés tels que des poutres et des pierres. Car après tout, il faut travailler dur pour créer la ferme de ses rêves !

8
Comme vous aurez pu vous en douter, Story of Seasons : Trio of Towns est un titre qui se veut très chronophage, et qui a comme tous ses aînés un début de partie extrêmement lent. Mais une fois la machine lancée, on se retrouve avec un titre agréables à l’œil, des personnages hauts en couleur, et de nombreuses activités pour faire prospérer notre ferme. Mais d'un autre côté, on peut également constater que la licence commencer à arriver à ses limites, et est à l'étroit dans la petite console de Nintendo. peut-être serait-il temps pour Marvelous de songer à réaliser le prochain épisode sur Nintendo Switch ?

  • Un univers toujours aussi enchanteur
  • Un gameplay simplifié et agréable
  • Les notions de marque pour vos produits
  • Des personnages attachants
  • 3 villages diamétralement différents...
  • Toujours aussi chronophage
  • Comptez 10 à 15h avant de débloquer les 3 villages
  • ... mais on manque de temps pour y faire tout ce qu'on veut
Pas d'images pour ce test.

Créez votre compte
Sondage
Quel est le jeu que vous attendez le plus sur Switch en 2017 ?
867 votants
Archives